A ma retraite en 2017, j'ai repris mes crayons et à ma grande satisfaction, je n'avais rien perdu de ma passion pour le dessin et plus spécifiquement pour les portraits.  Je me suis alors donné la permission de penser à moi en tant qu'artiste même si je dois lutter contre un côté rationnel bien ancré en moi.

Mes médiums préférés sont le crayon graphite pour la grande précision qu'il offre et le pastel sec pour la richesse de ses couleurs.

Ma plus grande ambition est de continuer à m'améliorer, à découvrir de nouvelles techniques et surtout, d'avoir du plaisir à créer.

Moi en 2019_edited.jpg